Bienvenue Se connecterS'inscrire

Mon panier:

0 produit(s) - 0,00 €
Il n'y a aucun objet dans votre panier.

0

Plus de vues

Cartes de vœux - Vierge de Tendresse

9,00 €

Disponibilité : En stock

Vue générale rapide

Liberale de Verona

OU

Informations supplémentaires

Artiste Liberale da Verona
Date 1470
Format 12,7 x 17,8 cm

Détails

Vierge de Tendresse (v. 1470)

Liberale da Verona (v. 1445–1526/1529)

Détrempe sur panneau de bois, 47 x 38 cm, Musée Lindenau, Altenbourg, Allemagne

© Bridgeman Images

Tendresse, délicatesse, douceur : c’est toute l’intimité de la maternité que Liberale da Verona représente dans cette œuvre, l’une des premières qu’il ait réalisées, selon Federico Zeri. Formé dans la tradition ferraraise, Liberale da Verona développe, dans le dernier tiers du XV e  siècle et les débuts du XVI e  siècle, une manière où se mêlent harmonieusement attachement à l’art courtois du gothique finissant et nouveau langage renaissant influencé notamment par le sculpteur Donatello. Le fond d’or et la simplification formelle procèdent de la première influence, tandis que la puissance expressive et le caractère étonnamment charnel relèvent de la seconde. Par la fermeté de son dessin et la douceur de sa touche, par le choix d’un cadrage resserré qui concentre le regard sur l’étreinte de l’enfant et de la mère, Liberale da Verona nous fait pénétrer au plus intime de l’Incarnation, dans l’infinie tendresse d’un enfant pour sa mère et d’une mère pour son enfant. Qu’il est tendre cet élan qui jette le Christ dans les bras de Marie qui, en cet instant, est pleinement Glykophilousa, la « douce aimante », Vierge de tendresse. Puissions-nous, à l’image de Jésus, nous jeter dans les bras de notre mère et, à l’image de Marie, accueillir l’étreinte du Fils pour devenir, comme nous y invite le pape François, des missionnaires de l’amour et de la tendresse de Dieu. 

Pack de 10 cartes de vœux et 12 enveloppes – intérieur vierge
Le commentaire de l'œuvre est à retrouver au dos de chaque carte.